Il était une fois un robot dont la mission est de cartographier la planète Mars…

Commençons par le début. Romain MARIE, enseignant-chercheur et responsable du Labo à 3iL rencontre Hubert DIEZ, responsable des Relations avec L’Enseignement Supérieur au CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), qui lui raconte alors l’histoire d’un projet passionnant. L’histoire d’un robot qui voyage d’école en école depuis plusieurs années pour se doter de fonctionnalités de plus en plus poussées : Le Marauder. Mécanique, électronique, informatique… toutes les disciplines y passent. Chaque école apporte ainsi sa pierre à l’édifice avec ses propres compétences. Suite au partenariat entre l’école et le CNES, le robot Maraudeur est, enfin, arrivé à 3iL auprès de nos étudiants.

Jusque-là vous suivez ? Alors, continuons.

Le Marauder est un projet de longue haleine auquel 3iL participe depuis plusieurs mois pour ajouter à ce robot martien de l’intelligence artificielle. 

L’objectif des étudiants et de l’équipe encadrante 3iL ? Faire en sorte que le Marauder puisse rouler sur Mars et le cartographier dans le même par une prise décision autonome.

 Mais pour cela, plusieurs étapes de développement sont nécessaires : 

  • Réaliser une étude théorique afin que le robot obtienne des informations sur son environnement grâce à une caméra ;
  • Installer une caméra omnidirectionnelle et récupérer des images de manière efficace ;
  • Proposer une étude sur l’adhérence des roues, car le Maraudeur est conçu pour se déplacer uniquement sur du sable (Mars), hors pour les tests, le sol est souvent lisse ;
  • Faire exécuter par le robot des commandes plus précises, par exemple “avancer d’un mètre” au lieu de « avancer », “tourner à droite” au lieu de « tourner » ;
  • Permettre au robot une prise de décision simple en couplant une information récupérée de l’environnement avec une commande : je suis face à un mur, je tourne à droite ou je m’arrête. Niveau 1 de l’intelligence artificielle.
  • Avancer vers des prises de décision et des commandes de plus haut niveau.

Notre ambition a atteint la planète Mars et la vôtre ?