LES PROJETS ÉTUDIANTS

Chaque année, saisissez l’occasion de conduire un projet ou d’y collaborer : formez votre équipe (8 à 10 pers.), définissez vos objectifs (votre projet technologique, votre budget, les risques, vos délais), développez votre projet et présentez vos résultats.

Projet Paluclic

Le paludisme (ou malaria) est une maladie infectieuse due à un parasite se nommant Plasmodium. Elle représente chaque année près de 200 millions de nouveaux cas, dont 600 000 décès. En France, on recense un peu plus de 4000 cas/an dont 10 décès. Les infections par un plasmodium sont plus ou moins dangereuses au point que les instances internationales (OMS) et nationales (SPILF) ont décrit de très nombreux critères de gravité (selon l’espèce du Plasmodium, des critères cliniques et biologiques). En fonction de la gravité de l’infection par Plasmodium, la prise-en-charge (c’est-à-dire le lieu de surveillance : réanimation, service « conventionnel » ou domicile) ainsi que le traitement n’est pas le même. Afin de trouver une solution à ce problème en France, le Dr. Romain LEROY a confié à nos étudiants, la tâche de mettre en place une plateforme (application mobile et site web) pour aider le corps médical dans la prise en charge des patients atteints par le paludisme.

Ce projet de développement informatique s’intègrera dans son travail de thèse d’exercice de docteur en Médecine sur la prise en charge des accès palustres au CHU de Poitiers qui sera présenté début 2017  au Professeur F. Roblot, présidente de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF). Cet outil pourrait être diffusé au plan national par l’intermédiaire de la SPILF pour être utilisé par l’ensemble de la communauté médicale française.

Nos élèves se sont immédiatement investis dans ce projet pour mettre en place la partie technique. De l’intégration de l’arbre de décision, permettant de définir les signes de gravités et les traitements appropriés à chaque situation, au respect du cahier des charges du projet fourni par M. Leroy, ils ont su créer une application fonctionnelle orientant vers les premières directives de prises en charge des patients en tenant compte d’une utilisation qui devait être user-friendly.

C’est un projet pionnier qui n’a pas en France d’équivalent existant concernant la prise-en-charge du paludisme.

Il s’inscrit dans la volonté du Groupe 3iL de répondre, au plus vite, au grands enjeux posés par la santé et l’expérience de ses usagers (professionnels de santé et patients).

Projet Hexapode

Nos étudiants doivent mettre en pratique l’ensemble des compétences acquises durant leur cursus à travers des projets de longue durée par équipe de 8 à 10 personnes. Le mode de fonctionnement de ces projets s’apparente à celui de l’Entreprise de Service du Numérique (ESN).

Parmi les projets proposés : la conception et fabrication d’un hexapode.
Les problématiques abordées sont le dimensionnement des servomoteurs, l’acquisition de données d’un ensemble de capteurs pour gérer le positionnement et le déplacement autonome du robot. L’intelligence artificielle du robot et la gestion des moteurs s’appuient sur des microcontrôleurs. Le système est commandé à distance depuis un appareil mobile.

Nous avons mis notre MakerSpace à disposition des étudiants pour la conception 3D et la fabrication de tous les éléments du robot.

Skate pour Nao

« Je suis Nao et j’aimerais avoir un skate à 3iL ».

C’est à la suite de ces quelques mots que nos étudiants ont décidé de répondre à la demande de Nao.

Pourquoi ? Parce que Nao se déplace très lentement et souhaite gagner en autonomie. Il a donc fallu concevoir le skate dans son intégralité, imprimer des pièces en 3D, ajouter des moteurs, de l’intelligence artificielle, de la reconnaissance automatique de formes, gérer les obstacles, du réseau pour communiquer et développer un logiciel de gestion.

Le projet a été suivi avec intérêt par Aldebaran, créateur du robot.

4L Connectée

Pour la première fois dans le 4L Trophy, une voiture participante était connectée.

Nos élèves ont pris l’initiative d’intégrer de l’intelligence dans une 4L en lui ajoutant des cartes électroniques, un écran tactile, ainsi que d’autres équipements afin que nous puissions suivre en temps réel la course et les aventures de l’équipage.

Nous avons pu les suivre en live sur les réseaux sociaux et sur le site du projet. Les internautes pouvaient intervenir sur la playlist diffusée dans la 4L en temps réel.

3iWorld

3iWorld – Visite Virtuelle  de 3iL en 3D avec Google Cardboard. Projet qui se propose de faire une visite virtuelle 3D des locaux de 3iL Limoges en utilisant la technologie Cardboard de Google.

CONTACT

DÉBOUCHÉS & CARRIÈRES

DOWNLOAD

PLAQUETTE INTERACTIVE

CAMPUS

TÉMOIGNAGES

S'INSCRIRE