Résous l’énigme scientifique du mois et tente de gagner une carte cadeau d’une valeur de 50€ à la FNAC (rayon geek… ou pas). Les conditions de participation :

– Tu es en Terminale S ou STI2D, ce jeu est fait pour toi.
– Tu n’es pas en Terminale S ou STI2D mais tu veux prouver à la terre entière que c’est toi le plus fort.
– Tu n’es pas en terminale S ou STI2D et tu arrives à résoudre ça (tu t’appelles Einstein ?). Inscris-toi direct à admission@3il.fr sans passer par la case Concours (mais non c’est une blague !).

C’est parti, active tes neurones !

« Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages !
Immortel Archimède, artiste, ingénieur,
Qui de ton jugement peut priser la valeur ?
Pour moi ton problème eut de pareils avantages. […]»
Vous venez de lire la première strophe d’un poème construit pour mémoriser la suite des premières décimales de la constante  π. En effet, chaque mot, par son nombre de lettres, est associé à un chiffre de ce fameux nombre (le chiffre zéro étant représenté par un mot de dix lettres) :
Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages
3 ,   1  4     1   5         9             2      6          5      3      5
Le challenge proposé ici est d’écrire un poème construit avec la même règle numérique mais pour le nombre d’Euler et dont les premiers chiffres sont donnés ci-après (il vous appartiendra d’en trouver les suivants pour écrire le plus long poème) : 2.71828182845904523536028747135266249775724709369995957496696762772407663035354759457138218

Envoyez-nous vos œuvres et le(la) gagnant(e) sera désigné(e) par un Jury qui estimera la qualité du texte et sa longueur.

SI tu as la réponse tu peux nous l’envoyer à enigmeTERM@3il.fr avant le 15/06/16.        

Bon courage et regarde le site de temps en temps, d’autres énigmes seront bientôt proposées et pour tous les profils.