L’UQO (Université du Québec en Outaouais) et 3iL ont récemment établi une entente de mobilité étudiante permettant à 15 de ses étudiants inscrits au cycle d’ingénieur de réaliser, chaque année, un séjour d’études à l’UQO dans le cadre de la maîtrise en sciences et technologie de l’information.

« Notre visite a été riche en rencontres et en projets intéressants. L’UQO offre un cadre très agréable pour les études et la vie sociale. Les locaux sont attrayants et le personnel est très chaleureux et à l’écoute. Nos élèves auront de la chance d’effectuer une expérience de mobilité d’études au sein de votre université. Pas de doute, ils seront dans de bonnes conditions pour s’épanouir et réussir », indique Annabelle Dumontheil, responsable des relations internationales de 3iL, lors de la visite à l’UQO, le 14 juin dernier.

« Accueillir ces étudiants internationaux nous permettra d’accroitre la visibilité à l’international de nos programmes et de l’UQO en plus d’augmenter le nombre et la qualité de la clientèle étudiante. Nous nous réjouissons de ce partenariat avec l’École 3iL, car il nous permettra également d’acquérir l’expérience nécessaire pour établir de nouvelles collaborations internationales », explique Mohand Saïd Allili, responsable des programmes de 2e cycle en sciences et technologies de l’information de l’UQO.

Une première cohorte de 15 étudiants devrait arriver dans les prochains jours à l’UQO pour la rentrée 2016. Nous leur souhaitons un excellent séjour d’études !

UQO

Sur la photo de gauche à droite : Anaïs Jacquelin, stagiaire au Décanat de la formation continue et des partenariats (UQO); Annabelle Dumontheil, responsable des relations internationale (3iL); Marc Landry, doyen des études (UQO); Sylvie de Grosbois, vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche (UQO); Robert Bilterys, doyen de la formation continue et des partenariats (UQO); Myriam Nadeau, chargée de projet aux partenariats internationaux (UQO); Mohand Saïd Allili, responsable des programmes de 2e cycle en sciences et technologies de l’information (UQO); et Dominique Baillargeat, directrice des relations extérieures (3iL).